Islande, à la découverte d’un autre monde !

Islande

voyage valise  voyage en couple  gros budgetDrapeau Islande
Voyage effectué en juillet 2018
Durée : 3 jours

Bienvenue en Islande !!

Coucou les bulleurs ! 

Bienvenue dans Myoxybubble Iceland, pays aux paysages spectaculaires avec ses geysers, ses volcans, ses cascades, ses sources chaudes, ses glaciers, ses icebergs, ses aurores boréales et la mer ! De quoi vous embarquer une fois de plus dans ma bulle d’oxygène ! Cette bulle islandaise, qui en hiver peut être à la fois sombre avec ses longues nuits glaciales, tout comme féerique avec ses aurores et son manteau blanc. En été, elle devient lumineuse et colorée avec ses journées interminables, ses paysages verdoyants et ses innombrables chutes d’eau. Alors n’hésitez plus, prenez un vol pour Reykjavik et rejoignez-moi dans mon univers !

Notre itinéraire

Vous pouvez cliquer sur toutes les photos de cet article afin de les visualiser en grand format


Islande, à la découverte d’un autre monde !

Jour 1 : Paris – Reykjavik – le Blue lagoon

Après 3h35 de vol avec la compagnie Icelandair depuis Paris (coût du vol : 200€/personne aller-retour sur skyskanner), nous atterrissons à Reykjavik. Nous sommes à la mi-juillet, période où les journées sont longues et pendant laquelle il ne fait jamais vraiment nuit. Pour la petite histoire, Reykjavik signifie la « baie des fumées » à cause des nombreuses sources d’eaux chaudes présentes dans la région et qui produisent des cheminées de vapeur.

l'incroyable ombre de mon vol! welcome to Iceland !

Pour vos déplacements sur cette île, nous vous conseillons fortement de louer une voiture à l’aéroport, comme nous via Átak car rental en passant par GuideToIceland.is. Cette période est particulièrement appréciée par les touristes pour visiter le pays. Les conditions climatiques y sont favorables pour effectuer de nombreuses excursions et les routes sont ouvertes, praticables et accessibles contrairement en hiver où il faut des véhicules adaptés. Le coût de la vie en Islande étant relativement élevé, nous avons logé dans une auberge de jeunesse Vibrant Iceland Hostel. Très bon rapport/prix. L’établissement est agréable, propre et confortable. Il possède toutes les commodités requises et le personnel est très sympathique. Nous vous le recommandons !Après avoir pris connaissance des lieux, déposé nos valises et déjeuné, nous avons pris la route direction le Blue Lagoon. Le site se trouve à seulement à 30 minutes de l’auberge.

direction le blue lagoon !

Le blue Lagoon est un spa très fréquenté pour se baigner avec une eau avoisinant les 39 degrés et ayant de nombreuses vertues pour la peau (eczéma, psoriasis). Il est ouvert toute l’année, mais je vous conseille de réserver votre entrée plusieurs jours voir plusieurs semaines à l’avance car il affiche complet tous les jours. Le prix dépend de la prestation désirée (serviettes de bain, peignoir, boisson, masque de boue de silice, restaurant inclus ou non dans votre forfait). Vous pouvez consulter les tarifs, le calendrier de réservations et prestations sur le site web du blue Lagoon. Les paysages y sont magnifiques ! Il y a un contraste entre le bleu opaque et laiteux de ses eaux et les champs de lave noire environnants couverts de mousse.

spa blue lagoon paysage du blue lagoon blue lagoon view contraste bleu laiteux et champs de lave blue lagoon view champs de lave couvert de mousse

Ce lac n’est pas d’origine naturelle car l’eau provient d’une centrale géothermique. Son eau est riche en silice, qui en réfléchissant les rayons du soleil, donne au lagon sa couleur bleu turquoise. L’eau possède une salinité de 2,5% contre 3,5% pour la mer. L’idéal est de vous y rendre tard le soir pour profiter du soleil de minuit en été. Les couleurs sont splendides !

soleil de minuit A la vôtre ! inside the blue lagoon

De retour a l’auberge Vibrant Iceland Hostel nous nous sommes couchés avec une clarté dans le ciel assez déstabilisante et inhabituelle pour nous.

Jour 2 : Les baleines et le cercle d’or

Après avoir passé une bonne nuit grâce aux bienfaits relaxants du Blue Lagoon de la veille, nous nous levons enjoué pour assister à l’observation des baleines en mer depuis Reykjavik. Un rêve d’enfant pour les 40 ans de mon mari ! Nous sommes passés par Whale safari pour la réservation des tickets. Nous vous conseillons vivement de réserver à l’avance même s’il est possible de réserver sur place. Le départ et le lieu de rendez-vous de l’excursion se trouvent au vieux port.

Port de Reykjavík

Un speedboat vous permet de vous rendre rapidement sur le lieu d’observation des baleines sans perdre de temps. Vous êtes par groupe de 10 pour une excursion de 3h. L’agence vous fournit une combinaison chaude et imperméable, adaptée au froid, vent et intempéries, ainsi que des gants chauds et des lunettes de protections. Pour votre sécurité, vous enfilerez un gilet de sauvetage.

On est prêt ! Je suis prête

Bien sûr, nous nous sommes arrangés pour être tout devant, place idéale pour la vue sur l’océan, les photos et les sensations ! Pendant notre virée en mer, nous avons pu apercevoir plusieurs variètés d’oiseaux (comme les macareux, mouettes) et des rorquals au loin pour notre plus grand bonheur. Nous avons pris une grande bouffée d’air marin et l’excitation était à son max !

un rorqual ! les mouettes Au départ du port cheveux au vent

Après la découverte des cétacés, pas de temps à perdre, on mange rapidement un morceau et direction le cercle d’or ! En Islande les journées sont longues, on en profite ! Le cercle d’or est un incontournable des circuits touristiques, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il peut se faire en une après-midi, à son rythme, pendant la période estivale. Le cercle d’or se compose principalement de 3 sites naturels : le parc national de þingvellir, la cascade de Gullfoss et Geysir. Il existe des excursions pour le cercle d’or, mais je suis plutôt partisante du mode « autonomie », « liberté » et « guide du routard » pour la petite histoire. Il est facile de conduire et de se déplacer sur les routes islandaises. De plus la découverte par vous-même allégera votre porte-monnaie ! A vous de voir !

Nous roulons 1h depuis Reykjavik pour se rendre au parc national de þingvellir qui est la 1ére étape du golden Circle.

Parc national de thingvellir

Ce parc est à la fois un site historique et géologique  :
– Le site a été le lieu originel de rassemblement d’un des plus vieux parlement du monde, l’alþing, fondé en en 930.
– Il se situe à la frontière entre les plaques tectoniques nord-américaine et eurasienne, d’où la présence de nombreuses failles visibles dans le paysage.
La faille de Silfra est une des plus réputées, notamment pour les amateurs de plongée. En effet, elle est située dans un lac et permet de plonger dans des eaux cristallines (mais entre 2° et 4° !! Combinaison sèche obligatoire !) jusqu’à 63 mètres de profondeur. Sa longueur varie de quelques dizaines à une centaine de mètres. La grande particularité étant de plonger entre 2 continents, séparé de quelques mètres seulement ! Une expérience unique assurément, mais nous n’avions pas assez de temps malheureusement pour la vivre. Nous y retournerons avec notre carnet de plongée !

faille de Silfra Another view of Silfra

faille

Nous poursuivons notre chemin, direction Geysir, un geyser islandais, une source chaude située dans des champs volcaniques et où de l’eau et de la vapeur d’eau jaillissent. Le Geysir est le geyser le plus célèbre au monde. Il a d’ailleurs donner son nom à ce phénomène et donc à tous les autres. Il ne jaillit plus que 2 ou 3 fois par an et peut projeter de l’eau jusqu’à 80 mètres de haut.

Champs volcanique à geysir champ volcanique

Le fameux GEYSIR ! Strokkur

A Geysir, on trouve aussi un autre geyser appelé Strokkur, très actif celui-ci, projetant de l’eau jusqu’à 20m de haut toutes 5 à 8min. Le site de Geysir est situé à 105km de Reykjavík, son entrée est libre et son parking aussi. Sur place, les principaux phénomènes géothermiques sont sécurisés et balisés. Même si le lieu est très touristique, je vous conseille fortement de vivre et voir le Strokkur jaillir ! C’est à la fois époustoufflant et magique !

Le geyser Strokkur en activité ! début de l'explosion explosion en cours ! panache de vapeur

La bulle du Strokkur Strokkur area

Attendre que le trou rempli d’eau se transforme en une énorme bulle d’eau bleu turquoise pour enfin exploser et jaillir sous vos yeux est un pur bonheur ! Nous étions en extase devant ce phénomène naturel !
De quoi vous emporter encore une fois dans Myoxybubble !

Après les failles et les geysers Islandais, en route pour un autre paysage et une autre étape du cercle d’or avec les grandioses cascades de Gullfoss ! Gullfoss signifie « la chute d’or » et est situé à 2h de Reykjavík. C’est une succession de 2 chutes d’eau situées sur la rivière HvÍtá et atteignant 32m de profondeur et 70m de large. Comme vous pouvez le constater sur mes photos, elles se jettent dans une fissure étroite et profonde. Ses cascades sont une étape incontournable du golden Circle ! Elles sont magnifiques et émettent un bruit impressionnant. Le paysage est exceptionnel, de quoi prendre une véritable bouffée d’air. Foncez !

cascade Gullfoss Gullfoss Gullfoss Gullfoss Gullfoss Gullfoss

Après cette longue journée de découverte et d’émerveillement, il est temps pour nous de retourner à Reykjavík pour se restaurer et reprendre des forces ! Je vous recommande un restaurant dans une petite cabane de pêcheurs appelé Seabaron, Le restaurant est très petit, simple et authentique avec un très bon rapport qualité/prix. La vie, et particulièrement la nourriture, est (très) cher en Islande. L’endroit est très prisé donc évitez les heures de pointe car l’attente peut être longue. La nourriture est excellente et fraîche ! Je vous conseille de vous laisser tenter et vous réchauffer avec leur délicieuse soupe de homard, de déguster leurs savoureuses brochettes de poissons et légumes grillées et de vous désaltérer avec une bonne bière du pays !

soupe de homard au Sea Baron brochettes de poissons grillès au Sea Baron  On est bien au sea baron !

Après avoir repris des forces et vu la clarté du ciel alors qu’il était tard, nous avons décidé de découvrir quelques sites de Reykjavík avant de se coucher. Notamment une très belle église luthérienne « la Hallgrímskirkja » ou « l’Opéra Harpa ». Lors de notre balade digestive, nous sommes également tombés sur quelques street art sympathiques.

"la Hallgrímskirkja"  "l'Opéra Harpa" Street art  street art

Jour 3 : Un long road trip jusqu’à Diamond Beach

Dernière journée Islandaise ! Défi de la journée : voir les icebergs ! Notre rêve va t’il se réaliser ? Notre défi est très audacieux car nous devons parcourir 850km aller-retour dans la journée.
Nous sommes optimiste car les journées sont interminable en Islande. Pas de place pour la fatigue, on dormira plus tard !

Alors, c’est parti, en route ! Et on commence par un petit détour pour KeriÕ, cratère volcanique occupé par un lac. Situé au sud-ouest de l’Islande, non loin de Reykjavík. Sa couleur brun-rouge vous surprendra et la couleur bleu turquoise de son lac vous hypnotisera. Un chemin permet de grimper, puis longer et faire le tour du cratère par la crête. Cette balade vous prendra une grosse demi heure. Depuis le sommet, la vue est magnifique. C’est un très beau spot pour prendre des photos du cratère, de son lac et ses environs. Le site vaut la peine d’être visité; le parking est gratuit mais l’entrée du site coûte 400 couronnes islandaise.

KeriÕ cratère volcanique et son lac Kerid

Une fois vos jambes dégourdies, nous vous conseillons de reprendre la route jusqu’à Seljalandfoss, une chute d’eau mesurant 65m de hauteur. Sa particularité est que vous pouvez passer derrière celle-ci. Le point de vue y est sublime et les environs sont de plus extrêmement verdoyant.

Seljalandfoss chute d'eau  Seljalandfoss chute d'eauSeljalandfoss cascade

Seljalandfoss cascade Seljalandfoss cascade Seljalandfoss cascade

Juste un conseil : prévoir des vêtements de pluie et protéger votre appareil photo avec un sac étanche car vous allez être un peu mouillé ! Attention de ne pas glisser car le chemin peut être un peu boueux. La visite est gratuite mais le parking payant. Ensuite, nous vous donnons rendez-vous à une trentaine de kilomètres pour rejoindre une autre magnifique cascade« skogafoss », située sur la rivière skÓgá. Sa chute d’eau mesure une soixantaine de mètres de hauteur et environ 25 mètres de largeur. Elle est facilement accessible depuis la route principale, et des escaliers permettent de monter au sommet comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous.

skogafoss skogafoss skogafoss  skogafoss skogafoss skogafoss

Les routes Islandaises sont gorgées de trésor ! Les arrêts découvertes sont nombreux, du coup la route semble moins longue. Par exemple, nous avons déniché la superbe arche de DyrhÓlaey, petite péninsule de 120m de haut, situé sur la côte sud de l’Islande à proximité de la petite ville de Vik. L’accés en voiture est libre, site gratuit, la route très raide peut être dangereuse en cas d’intempérie et est réservée normalement au véhicule 4×4 ! Au sommet, la vue y est sauvage avec des falaises et une plage de sable noir. Les photographes vont se régaler avec ce point de vue !

Islande arche de DyrhÓlaey longue plage de sable noir vue sur Reynisdrangar

Sur la dernière photo, vous pouvez voir au loin la fameuse plage de sable noir de Reynisfjara. Sur place, on y trouve aussi des colonnes de basalte, des galets, des falaises, la mer, une vue sur DyrhÓlaey, et pour finir vous apercevez les stacks (piliers en forme d’aiguille de pierre détachées du littoral) d’Islande appelés Reynisdrangar. Nous sommes à 180km de Reykjavík. Le parking est payant mais le site gratuit.

Reynisfjara colonnes de balsates Reynisfjara Reynisfjara Islande une vue sur DyrhÓlaey

Après s’être restauré sur place et avoir bu un café, nous parcourons 2h de route en traversant des paysages à couper le souffle. Nous effectuons quelques pauses pour rester éveillés pendant la digestion. Nous passons de 15 degrés avec un grand soleil à une température plus fraiche en se rapprochant des glaciers !

une petite pause s'impose ! Islande prendre sontemis et prendre un bol d'air!  paysage époustouflant d'Islande vu sur un glacier

L’excitation monte en nous car nous nous rapprochons du joyau de la nature Islandaise. Défi relevé et rêve réalisé ! Nous voilà arrivés à Jokularson ! (Lagune glaciaire composée d’énormes icebergs). Son lagon de glace VatnajÖkull est de toute beauté. Ici, le temps s’arrête, vous êtes transportés dans un monde glacé féerique. De quoi vous prendre pour la reine des neiges ! Vous vous y sentez libéré, délivré et bien, tout simplement… Obligé, ici, vous allez prendre votre temps et buller comme Myoxybubble !

Jokularson ! joyaux d'Islande ! Jokularson  JokularsonJokularson

Jokularson, pépite aux eaux bleues et aux icebergs flottants, où les oiseaux et les phoques nageant dans la lagune sont rois !

Jokularson nous apercevons un phoque qui nage !

La lagune s’écoule par un petit chenal vers l’océan atlantique, où se jettent des blocs de glaces qui échouent parfois sur une plage de sable noir appelée « Diamond Beach ». En effet les blocs de glaces sont polis par les vagues et l’eau de mer jusqu’à devenir transparent comme du cristal. On trouve des blocs de toutes tailles que l’on peut assimiler à des diamants de par leur éclat sous les rayons du soleil, leur transparence et leur pureté. Il ne faut surtout pas que vous loupiez cette plage ! Possibilité de vous y rendre à pieds en traversant la route. Vous pouvez laisser votre voiture sur l ‘un des parking gratuit du site et flâner librement dans les environs de la lagune.

Diamond Beach Diamond Beach Diamond Beach Diamond Beach iceberg échoués sur Diamond Beach

Il est temps pour nous de reprendre la route car 425km jusqu’à l’hôtel nous attendent ! Le retour a été long avec plusieurs arrêts pour dîner et prendre un café afin de ne pas s’endormir. C’était un challenge audacieux de faire le road trip sur une journée et pas très raisonnable. Mais nous n’avons aucuns regrets, cette journée restera gravée dans nos mémoires. Nous vous conseillons néanmoins si vous avez plus de temps de faire le trajet en plusieurs étapes, sur 2 ou 3 jours.
En arrivant à l’hôtel, nous n’avons pas eu de mal à trouver le sommeil après cette longue journée !

Ca y est, c’est fini ! C’est pour nous la fin de ce voyage dans ce pays aux milles et unes facettes et aux paysages venus d’ailleurs.
Nous reprenons l’avion le lendemain, très tôt, après une (très) courte nuit de sommeil, un peu tristes, mais émerveillés et l’appareil photo bien rempli !
Nous y retournerons certainement un jour, en hiver, pour découvrir le pays sous la neige. Ce qui nous permettra aussi d’observer les aurores boréales, les grottes de glaces et bien d’autres merveilles !!

J’espère que ce voyage en ma compagnie vous a plu. Je vous donne prochainement rendez-vous pour de nouvelles aventures avec une nouvelle destination Myoxybubble !

N’hésitez pas à laisser vos commentaires sur cet article et à partager vos propres expériences en Islande (le formulaire se trouve un peu plus bas).
Besoin de conseil pour organiser votre voyage ? Contactez-moi !


Mes conseils

Le Blue Lagoon

Je vous conseille de réserver en avance afin de pouvoir choisir l’horaire souhaité. Le site web est très bien fait.
Du fait de la silice contenu dans l’eau, les cheveux deviennent secs comme de la paille. De l’après-shampoing est fourni, n’hésitez pas à en imbiber votre chevelure abondamment avant la baignade. Et recommencez l’opération en sortant après la douche.

Déplacement en voiture

Si vous souhaitez vous déplacer en voiture, n’oubliez pas votre permis international !
La conduite en Islande est relativement facile : il y a peu de routes, difficile de se perdre. Vous pouvez toutefois louer un GPS à l’agence de location, c’est toujours rassurant. De plus, le nôtre indiquait les limitations de vitesse et les radars, ce qui est pratique surtout que les amendes sont très chers.
Faites attention aux animaux et particulièrement les moutons sur les routes.
Enfin, suivant la saison, un 4×4 peut s’avérer indispensable. Renseignez-vous avant de partir.

Argent

La monnaie est la couronne Islandaise. 1 € vaut environ 142 ISK.
La CB est acceptée partout, pas besoin de retirer de l’argent.
La vie sur place est très cher, spécialement la nourriture. Le budget pour les excursions tel que les baleines ou le Blue lagoon est donc assez conséquent. Mais cela vaut le coup d’être vécu !!
Faire les excursions (cercle d’or, Jokularson) par soi-même permet de faire quelques économies.

Avant de partir

Ne pas oublier de vérifier que votre passeport est toujours valide. Pas de visa nécessaire.
Prenez un certificat médical, votre licence et carnet de plongée si vous souhaitez plonger à la faille de Silfra.
Il n’y a pas besoin de vaccins particuliers.
Prévoir des médicaments pour le mal de mer si vous êtes sensibles et que vous prévoyez de faire une excursion baleine.
Pour les prises électriques, c’est les mêmes qu’en France, pas d’adaptateur à prévoir.
Chaussures de randonnées et vêtements chauds et imperméables en toute saison recommandé.


Logo Myoxybubble

2 Comments

    1. Merci beaucoup !! Ca m’encourage à poursuivre.
      Pour le livre, je n’y avais pas pensé, mais pourquoi pas ?
      Mais ce sera un peu plus tard, pour l’instant je me concentre sur le blog 😉
      Pour la galerie photo, elle existe : C’est par là !
      Enjoy

Laisser un commentaire