Une journée à la Désirade

La Désirade

voyage valise  voyage en couple moyen budgetFrance
Voyage effectué en avril 2019
Durée : 1 jour

Bienvenue à la Désirade !!

Qui n’a jamais désiré s’isoler sur une île déserte ? Se ressourcer pour oublier les tracas et le stress de la vie quotidienne ? Vous rêvez d’authenticité ? De plages paradisiaques, de paysages sauvages à la nature préservée ? De farniente ? Et surtout d’être coupé de tout et que le temps s’arrête? Venez recharger les batteries sur une île tant désirée ! Vous voilà transporté dans Myoxybubble la Désirade en Guadeloupe. Une petite île française des Antilles d’une dizaine de kilomètres de long sur 2 km de large. Elle doit son nom au fait qu’elle fût la 1ère terre aperçue et donc tant désirée par Christophe Colomb et son équipage lors de son deuxième voyage vers les Antilles en 1943.

Notre itinéraire

Vous pouvez cliquer sur toutes les photos de cet article afin de les visualiser en grand format


Une journée à la Désirade !

Rendez-vous à l’embarcadère de Saint-François, à l’est de Grande Terre en Guadeloupe, et prenez un ferry pour vous rendre jusqu’à cet havre de paix qu’est la Désirade. La traversée sera de 45 minutes seulement. Il vous en coûtera 30€ aller-retour par personne. Je vous conseille de prendre vos billets la veille directement au port. Nous vous recommandons la compagnie Archipel 1 mais il n’est pas possible de réserver via internet.
Le bateau est confortable et possède une salle climatisée alors prévoyez un petit pull pour les frileux. La traversée est souvent très agitée entre Saint-François et la Désirade alors je vous conseille également de vous munir d’un médicament pour le mal des transports si vous êtes susceptible d’avoir le mal de mer, même si la traversée est courte. Les départs de Saint-François jusqu’à l’île de la Désirade se font à 8h et 16h45 et les retours de la Désirade vers St François à 6h15 et 15h45.
Lors de votre traversée,vous assisterez à un panorama magnifique avec une vue depuis la mer sur la pointe des châteaux, une des extrémités de Grande terre  en Guadeloupe.

la pointe des châteaux la pointe des châteaux la pointe des châteaux

Arrivé sur place, plusieurs modes de transport s’offrent à vous pour se déplacer sur l’île. Notamment le vélo, le scooter, la voiture et bien sûr la marche à pied. Mais le meilleur moyen de locomotion pour visiter l’île et d’en profiter un maximum reste le Quad ! Vous pouvez en louer un en arrivant au port de la Désirade chez Global Pêche locations. La location à la journée vous coûtera 70€ tout de même ! Une caution de 500€ avec l’empreinte de la carte bancaire est exigé en cas d’accident avec l’engin (non débité si pas d accident).
L’île comporte une seule route goudronnée mais aussi un chemin cahoteux passant par la crête sur le plateau de la montagne qui culmine de 273 mètres. C’est le chemin des lataniers. Il est accessible seulement en quad et 4×4 (et à pied). Cette balade vous offrira un panorama époustouflant de l’île. Et les amateurs de quad vont s’éclater ! 

La pointe du Colibris

Je vous propose de commencer votre excursion de la Désirade en vous rendant jusqu’à La Croix de la pointe des Colibris située au sud de l’île.

La Croix de la pointe des Colibris La Croix de la pointe des Colibris océan atlantique

Le lieu est sauvage avec une vue imprenable sur l’océan. Sur votre chemin, regardez autour de vous car on aperçoit souvent des iguanes sur les bords de route ou dans les arbres.

iguanes des petites Antilles iguanes des petites Antilles iguane des petites Antilles

La Chapelle de Notre Dame du Calvaire

Ensuite, dirigez-vous vers le chemin des Lataniers et rendez-vous à la très jolie chapelle de Notre Dame du calvaire. Je vous préviens ça monte ! Elle se situe à 200 mètres d’altitude. La Chapelle est très jolie avec des couleurs méditerranéennes bleues et blanches .

chapelle de Notre Dame du calvaire de la Désirade chapelle de Notre Dame du calvaire de la Désirade chapelle de Notre Dame du calvaire de la Désirade

De la table d’orientation, vous avez une vue magnifique sur Beauséjour, l’île et le bleu turquoise de l’océan. A votre disposition se trouvent des jumelles pour observer de plus près les alentours et les îles d’en face comme la pointe des châteaux en Guadeloupe.

vue sur Beausejour de la chapelle de Notre Dame du calvaire de la Désirade table d'orientation de la chapelle de Notre Dame du calvaire de la Désirade vue sur Beausejour de la chapelle de Notre Dame du calvaire de la Désirade

Après la visite de La Chapelle, faites attention de bien refermer la porte derrière vous afin d’éviter l’intrusion de cabris.

 la chapelle de Notre Dame du calvaire de la Désirade

Continuez votre périple et longer la crête du plateau tout en vous éclatant avec votre quad au travers des flaques d’eaux et du terrain de terre très cahoteux.

Quad La Désirade

Vous arriverez jusqu’au plateau de la montagne où se situent des éoliennes (vers Morne Souffleur). La Désirade bénéficie d’énergie renouvelable permettant de fournir l’électricité sur l’île. La vue y est splendide.

éoliennes vers Morne Souffleur à la Désirade vue des éoliennes de la Désirade

La Baie Mahault

N’hésitez pas à faire des arrêts photos et à vous imprégner de cette atmosphère très sauvage, authentique, paisible et peu touchée par l’effervescence touristique, notamment vers Morne Cybelle. Sur votre chemin, je vous propose de descendre jusqu’à la baie Mahault. Le paysage sera moins verdoyant que sur le plateau de la montagne. Les environs y sont plus sec et arides dus aux vents côtiers de l’océan Atlantique. C’est assez lunaire et Il n’y a pas de culture. Avant, il existait une cotonnerie mais aujourd’hui il n’en reste que des vestiges.

Ancienne cotonnerie Désirade

La terre n’est pas propice à l’agriculture. Les désiradiens, habitants de l’île, vivent principalement de la pêche et des cabris.

cabris de la Désirade

Les Iguanes sont rois à la Désirade. Les Iguanes des petites Antilles sont une espèce en voie d’extinction et donc une espèce protégée sur l’île. La présence d’iguanes commun (reconnaissable à sa queue zébrée) autres que l’iguane des petites Antilles doivent être signalé car ils sont la cause de la disparition de cette dernière.

iguanes des petites Antilles a la Baie Mahault iguanes des petites Antilles a la Baie Mahault

Roulez au pas afin de les préserver ! Il est également interdit de les nourrir. Ils sont partout, dans les arbres, sur la route ou dans les herbes. Leur couleur va du gris noir au vert fluorescent. Ils sont très beaux.

iguanes des petites Antilles iguanes des petites Antilles iguanes des petites Antilles Baie Mahault

Vous pouvez vous garer au parking situé juste en face de l’ancienne cotonnerie pour les voir très facilement. La vue sur la baie est magnifique. Arrêt obligatoire !

vue sur la Baie Mahault vue Baie Mahault

Ensuite, continuez jusqu’au phare de la pointe doublée puis en poussant jusqu’à l’ancienne station météorologique. Cette station est aujourd’hui désaffectée. Elle a servit jusqu’en 1987 pour surveiller les éventuels cyclones des Caraïbes. Elle a été fortement touché dans un premier temps par le cyclone Hugo en 1989.

phare de la pointe doublée à la Désirade l’ancienne station météorologique de la Désirade station météo la Désirade vue sur la Baie Mahault à la Désirade

L’endroit est paisible et désertique. Continuez votre balade jusque la pointe du nord que je vous laisse découvrir par vous-même. Avez-vous aimé le plateau montagneux et sa vue à 360 degrés sur l’île ? Avez-vous apprécié cette nature calme et sauvage qui règne sur la baie Mahault ? Maintenant, il est temps de lâcher prise, de tout oublier et de vous ressourcer ! Offrez-vous un moment d’exotisme, d’évasion et de tranquillité ensoleillée en flânant sur les plages paradisiaques qu’offre la Désirade. Ses plages sont calmes, reposantes; le sable blanc et les eaux bleus turquoises vous hypnotiseront. Les fonds marins sont propices au snorkelling, alors n’oubliez pas vos palmes, masque et tuba !
Longez la côte en empruntant la route goudronnée qui passe par la baie Mahault jusqu’au port de Beausejour. Vous passerez par Le cimetière marin.

cimetière marin de la Désirade

Sur cette route, des plages de rêve se succéderont. 

La plage du souffleur 

Vous serez seul au monde sur cette plage de sable fin dorée appelé la plage du souffleur ! C’est le paradis ! C’est mon coup de cœur 😍. Installez vous à l’ombre sous un cocotier et relaxez-vous en admirant le bleu du ciel et de la mer. Attention au noix de coco ! Vous pourrez admirer quelques bateaux de pêcheurs colorés et quelques crabes se baladant. Possibilité de pique-niquer mais aussi de se restaurer sur place au restaurant de la plage. 

la plage du souffleur  la plage du souffleur  la plage du souffleur  la plage du souffleur  la plage du souffleur  la plage du souffleur 

N’hésitez pas à vous baignez, vous rafraîchir et explorer les fonds marins. Je vous promets un moment de détente exceptionnel ! A la plage du souffleur on souffle un bon coup ! 

Plage à fifi de Beauséjour 

La plage à Fifi de Beauséjour est une magnifique plage au sable fin et blanc. Elle est plus grande et plus large que la plage du souffleur mais un peu plus touristique car à 250 mètres du port, mais nous l’avions pour nous à cette période. Elle vous offre également une vue sur le magnifique lagon. N’hésitez pas à vous hydrater avec un bon punch coco fait maison au restaurant de la plage » la payotte » ou de déguster des produits de la mer fraîchement pêché. Vous apprécierez la gaieté des  couleurs des paillottes. 

plage à fifi de beausejour plage à fifi de beausejour plage à fifi de beausejour plage à fifi de beausejour plage à fifi de beausejour

Après vous êtes ressourcé, s’il vous reste du temps possibilité de se dégourdir les jambes en errant dans le splendide jardin botanique du désert. L’entrée vous coûtera tout de même 10€ par personne. Le jardin est magnifiquement entretenu. Si vous aimez les cactus et les plantes grasses ce lieu est fait pour vous.

jardin botanique du désert à la Désirade jardin botanique du désert à la Désirade

Il est temps de reprendre le bateau et de rejoindre l’île papillon, la Guadeloupe où je vais vous transporter très prochainement dans Myoxybubble. Pour résumer à la Désirade le temps s’arrête et on se déconnecte. Je vous recommande a 100% cet havre de paix.

Et pour en découvrir plus sur La Guadeloupe et ses environs, je vous invite à découvrir mes articles Deux jours aux Saintes et La Guadeloupe, l’île papillon.

N’hésitez pas à laisser vos commentaires sur cet article et à partager vos propres expériences (le formulaire se trouve un peu plus bas).
Besoin de conseil pour organiser votre voyage ? Contactez-moi !


Mes conseils

Se déplacer sur l’île

Plusieurs possibilités s’offrent à vous :
– louer une voiture 4×4 : c’est l’option luxe, pas forcément indispensable, sauf en cas de forte pluie ou avec de jeunes enfants
– en quad : certainement le moyen le plus pratique et le plus fun. Très pratique pour accéder aux chemins cahoteux et boueux.
C’est que nous avons fait et vous recommandons.
– le scooter : moins cher mais il faut rester sur la route bitumée, ce qui limite les possibilités de visite
– le VTT, mais il faut être amateur de ce moyen de locomotion car ça grimpe dur sur le chemin des lataniers
– à pieds, pour les bons marcheurs et les courageux. Il faut compter 6h pour faire le tour de l’île. Mais ça laisse peu de temps pour visiter et profiter de l’île.

A chacun de voir en fonction de son budget, aptitude physique et envie.

Argent

Ayez un peu de monnaie sur vous pour les petits achats (souvenir, boisson…).
Sinon les loueurs de quad et vélo prennent la CB.

Avant de partir

N’oubliez pas de prendre :
– une bouteille d’eau par personne.
– crème solaire et lunettes de soleil
– médicament contre le mal de mer
– un maillot de bain et une serviette si vous voulez vous baigner, ainsi que palmes, masques et tubas.


Logo Myoxybubble

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.