Deux jours aux Saintes

Les Saintes

voyage valise  voyage en couple moyen budgetFrance
Voyage effectué en mai 2019
Durée : 2 jours

Bienvenue aux Saintes !!

Bienvenue dans ma petite bulle d’oxygène avec Myoxybubble Les Saintes ! C’est une petite île de Guadeloupe, dans l’archipel des Caraïbes. Plongez au cœur de l’histoire de cette île. Cela commence par les Amérindiens qui la prénommèrent « l’île aux belles », puis Christophe Colomb qui la surnomma «  Los Santos » lors de sa découverte en 1493 le jour de la fête de la Toussaint.. Ce nom lui resta.
Les saintes sont composées de Terre de Haut et Terre de Bas. Aujourd’hui, je vais vous faire découvrir Terre de Haut qui est composé de plusieurs îlets.

Notre itinéraire

Vous pouvez cliquer sur toutes les photos de cet article afin de les visualiser en grand format


Deux jours aux Saintes

Jour 1  :  A la découverte des Saintes

Pour vous rendre aux Saintes depuis la Guadeloupe, rendez-vous au port de Trois rivières ou à celui de Basse-Terre ou encore celui de St François. Personnellement, nous sommes partis de trois rivières. C’est le plus rapide et moins cher. Sur place, vous pourrez stationner votre véhicule au parking pour 5€ la journée. Il est gratuit les jours fériés. Nous y étions un 1er mai et nous n’avons pas payé. Même à notre retour le lendemain, aucun rattrapage ne nous a été demandé. La traversée vous coûtera 19€/adulte. Nous sommes passés par la compagnie CTM Deher. Je vous conseille de commander vos places directement sur le site en période d’affluence. Sinon, possibilité de les prendre sur place mais mieux vaut les acheter au minimum la veille pour être sûr qu’il reste de la place.
La traversée est courte, elle ne dure que 20 minutes. Les ports desservis aux Saintes sont Terre de Haut et Terre de Bas, les 2 seules îles habitées de l’archipel des Saintes. Vous retrouverez toutes les horaires de départ et de retour en fonction de votre point de départ directement sur le site CTM Deher. Nous avons pris le ferry de 8h00 du matin. Les passagers doivent se présenter 30 minutes avant l’heure fixée pour le départ. 

port des Saintes port des Saintes

# Le petit bourg des Saintes

Vous voilà débarqué au port directement dans le petit Bourg des Saintes. C’est un petit village très accueillant aux cases typiques et colorées, avec de nombreuses boutiques et restaurants. Le village est très calme et aucun marchand ne vous sollicite comme dans certains lieux touristiques. C’est appréciable !

le petit Bourg des Saintes. le petit Bourg des Saintes. le petit Bourg des Saintes.

Remontez jusqu’à l’église, puis vers la mairie qui se trouve être également très colorée. Elle dégage beaucoup de gaieté.

mairie ile des saintes

Nous avions pris une location non loin se situant à 5 minutes à pieds. Nous la rejoignons sans attendre pour y déposer nos bagages. Le logement était un studio au lieu nommé Sur l’Anse. Prenez la direction du cimetière marin pour vous y rendre. Notre chambre était très propre à la décoration très marine avec ses couleurs bleu et blanche.

Airbnb sur l'Anse Airbnb sur l'Anse Airbnb sur l'Anse

Elle se nommait la chambre « Atlantik », Ça tombait bien car nous avions de notre balcon une vue directe sur l’océan Atlantique ! La vue y est splendide et nous pouvions entendre le bruit des vagues depuis notre chambre. Un pur moment de bonheur et de détente également avec le hamac donnant face à la mer.

Airbnb sur l'Anse vue depuis notre chambre sur l'océan atlantique

La plage est à quelques mètres à pieds. Il est temps pour nous de retourner dans le bourg pour trouver un moyen de locomotion pour visiter l’île. Le must et le moins bruyant et polluant reste le vélo électrique (20€/jour et par personne). A priori, les montées se font très bien et sans se fatiguer. Ensuite, il est possible de louer des scooters ou des voiturettes électrique. En effet les voitures avec un moteur thermique sont interdites sur l’île (excepté pour les pompiers et les gendarmes). Le scooter est l’option que nous avons choisi car moins cher pour 2 personnes et pour 2 jours sur l’île (25€ par jour). Un loueur se trouve juste en face la mairie. Il est temps pour vous de partir à la découverte de Terre de Haut. 

# La balade des chameaux

Je vous propose de commencer par la balade des chameaux qui est le point culminant de l’archipel à 309 mètre d’altitude et vous offre un point de vue exceptionnel sur l’île. L’ascension se fait uniquement à pieds par une route interdite à présent aux voitures. Attention ça grimpe ! La montée n’est pas facile mais les paysages seront à couper le souffle. Arrivé en haut, vous y trouverez la tour de la vigie. De là, vous aurez une vue imprenable sur l’ensemble de l’archipel des saintes. Pensez à vous munir d’eau et de crème solaire. Il vous faudra compter minimum 2h00 aller-retour pour effectuer votre balade. 

vue sur le pain de sucre aux saintes vue sur l'archipel des saintes vue sur le fort Napoleon aux saintes tour de la vigie à la balade des chameaux tour de la vigie à la balade des chameaux vue sur l'ile des saintes depuis la balade des chameaux vue sur l'ile des saintes depuis la balade des chameaux

# La plage du pain de sucre

Après l’effort le réconfort ! Alors prenez la direction de la plage du pain de sucre. Le pain de sucre est une colline volcanique que vous pouvez apercevoir sur mes photos. Elle culmine à 50 mètres d’altitude. Il ressemble à une carapace de tortue. Sa plage de sable blanc est très petite. Posez vos affaires dans un coin, enfilez vos palmes, masque et tuba et partez à la découverte des fonds marins. La plage du pain de sucre est un très beau spot pour faire du snorkeling. L’eau est limpide avec de nombreux poissons colorés depuis le ponton. Rafraîchissement et moment de bien être garanti !

la plage du pain de sucre la plage du pain de sucre la plage du pain de sucre fond marin plage du pain de sucre

# Le cimetière marin

En fin de journée, avant de prendre une bonne douche, arrêtez-vous au magnifique cimetière marin. La pêche était la seule activité de l’île. Les marins partaient avec une Saintoise (un voilier de pêche) à 3h du matin dans le noir, éclairé par de simples bougies, pour la pêche au gros. Certains de ces marins ne sont jamais revenus. Ce cimetière a été créé en mémoire de ces naufragés disparus. Il est magnifique, de jour comme de nuit. Certaines tombes sont délimitése par de magnifiques coquillages de lambis. Elles peuvent être éclairées à la tombée de la nuit. C’est la tradition antillaise. Le cimetière se situe non loin de la plage de Grande Anse. L’emplacement est paisible et stratégique.

cimetière marin aux saintes cimetière marin aux saintes cimetière marin aux saintes cimetière marin aux saintes cimetière marin iles des saintes cimetière marin iles des saintes cimetière marin iles des saintes

# La chapelle des marins

Au couché du soleil, je vous propose de monter une trentaine de marches jusqu’à La Chapelle des marins et le calvaire. Elle est située non loin de la mairie. En haut, vous avez une vue imprenable sur toute la baie et vous pouvez apercevoir l’îlet Cabri situé juste en face. Le lieu est calme et mystique.

la chapelle des marins de l'ile des saintes vue de l'ilet cabri depuis la chapelle des marins  le calvaire aux saintes vue sur l'ilet Cabri aux saintes vue depuis le calvaire marin aux saintes la chapelle et le calvaire des marins aux saintes

Les journées aux Saintes ça creuse ! Il est temps de vous restaurer. Nous y étions un 1er mai, jour férié, alors le choix des restaurants était limité car beaucoup d’entre eux étaient malheureusement fermés. Nous avons testé pour vous un petit restaurant situé au bord du port, face à la mer, appelé « le génois ». Le repas était correct mais pas exceptionnel. L’entrée était quelconque. Le plat, du thon mi-cuit, pêché fraîchement du jour, aux graines de sésames et sauce soja était appréciable et original. En dessert la mousse de coco maison était succulente. Je mettrai une note de 6/10. Le rapport qualité prix n’est pas très intéressant. 

restaurant le génois aux saintes  restaurant le génois aux saintes  restaurant le génois aux saintes   restaurant le génois aux saintes

Jour 2  : Fort Napoléon et les tourments d’amour

# Les tourments d’amour

Après une belle et douce nuit sur les Saintes, levez-vous pour le petit-déjeuner et rendez-vous dès 8h du matin du côté de l’église.

l'église de l'ile des saintes

A quelques mètres de celle-ci, sur la droite en descendant vers l’embarcadère, se trouve une case où une dame vend des gâteaux appelés « tourments d’amour ».

tourments d’amour aux saintes tourments d’amour aux saintes tourments d’amour aux saintes tourments d’amour aux saintes

Les tourments d’amour sont des spécialités de l’île. A cette heure-ci, ils seront encore bien chaud et frais ! Autrefois, les femmes des pêcheurs préparaient cette douceur antillaise, avec tout leur amour, pour apporter du réconfort à leur mari après une dure journée en mer. Et, dès leur retour, les femmes offraient à leur mari un tourment d’amour. Elles les attendaient, tourmentées d’où l’appellation les « tourments d’amour ». Mais le vrai tourment était quand les marins ne rentraient pas. La recette originale du tourment d’amour est à la noix de coco. Mais aujourd’hui, les cuisinières ont diversifiées la recette. Un mix de saveurs vous est proposé dont coco, banane, goyave et ananas . Pour ma part, je préfère les cocos et banane. Les gâteaux sont ronds, mous, fourrés, pas sec et pas écœurant, bien au contraire ! Un vrai délice 😋.

# Le fort Napoléon

Après vous être restauré de bon matin, je vous propose une visite guidée du musée du fort Napoléon. La visite dure 40 minutes. L’entrée vous coûtera 5€. Si vous présentez le guide du routard, vous bénéficierez d’une réduction de 1€. Attention, le fort n’est ouvert que le matin. Arrivez à l’ouverture à 9h, juste avant que le ferry ne débarque sur l’île, il y a moins de monde.

fort Napoléon aux Saintes fort Napoléon aux Saintes fort Napoléon aux Saintes

Je n’étais pas convaincu au départ par cette visite guidée car j’avais peur que ce ne soit long et ennuyeux. J’ai été agréablement surprise car la guide vous embarque dans son univers avec beaucoup d’humour et de savoir sur l’histoire de l’île et se fut un réel plaisir. Le fort Napoléon a été construit en 51 ans par manque de matériaux !
Le seul défaut de l’île était le manque d’eau. La seule citerne d’eau sur l’île se trouvait au fort et pouvait contenir 370 m3. En 1970, une machine à dessaler l’eau a été installé et depuis 1992 une canalisation sous marine existe depuis la Guadeloupe. La visite est ludique pour les grands et les petits, je recommande vivement.
Le jardin de cactées du fort est très beau. Vous y avez une vue imprenable à 360 degrés sur l’île des Saintes. Vous trouverez aussi dans le jardin du fort des iguanes cachés un peu partout. Ouvrez l’oeil !

fort Napoléon aux Saintes et son jardin de cactées fort Napoléon aux Saintes et son jardin de cactées vue sur les saintes depuis le fort Napoleon vue sur les saintes depuis le fort Napoleon vue sur l'archipel des saintes depuis le fort Napoleon vue sur l'archipel des saintes depuis le fort Napoleon iguanes au fort Napoleon vue sur l'océan depuis le fort Napoléon aux Saintes

# La plage de Pompière

Une fois la visite du fort terminée, je vous propose de vous rendre sur la plage de « la Pompière ». C’est une très belle plage assez sauvage, longées par de nombreux cocotiers. Vous y trouverez du sable fin et un coin d’ombre sans problème. Le seul bémol concernait la baignade du fait de la présence de sargasse que vous pouvez apercevoir sur les photos. Aucune odeur perceptible sur place. Les couleurs en bord de plage dues aux algues étaient très jolies. Possibilité au large de faire du snorkeling. Très jolie plage pour se prélasser et flâner en présence de quelques poules et cabris. 

plage de  la Pompière aux saintes plage de  la Pompière aux saintes plage de la Pompière aux saintes  sargasse de la plage de la pompière aux Saintes chèvre de la plage de la pompière aux Saintes plage de la pompière à l'ile des Saintes plage de la pompière à l'ile des Saintes

# Les spécialités culinaires des Saintes

Il est midi .Je vous propose de goûter une autre délicieuse spécialité typique des Saintes : la « crêpe de poisson ». C’est une spécialité de Terre de Haut. Vous n’en trouverez que le matin et le midi. Attention elles partent vite ! Elle vous coûtera 1€.

crêpe de poisson à l'ile des Saintes Crepe de poisson

C’est une bonne mise en bouche avant de prendre un punch coco maison à l’excellent restaurant « Toumbana ». Il est ouvert seulement le midi. Il se situe juste en face du cimetière marin.

cimetière marin à l'ile des Saintes

Je vous conseille d’y passer la veille ou le matin pour réserver votre table car il est réputé. Le restaurant est entouré par un magnifique jardin qui vous plongera dans une ambiance tropicale.

restaurant "Toumbana" aux Saintes restaurant "Toumbana" aux Saintes

Nous avons testé pour vous un Colombo maison très copieux et excellent. En entrée, nous avons dégusté de bons boudins antillais (4€). Les produits sont frais et les plats bien épicés. Il y a un très bon rapport qualité prix. Comptez 9€ pour un Colombo.

Colombo au restaurant "Toumbana" aux Saintes boudins créoles au restaurant "Toumbana" aux Saintes

Le propriétaire collectionne depuis plusieurs années ses plaques de recommandation du guide du routard exposées sur la clôture du jardin. Je conseille fortement ce restaurant. 

 restaurant "Toumbana" aux Saintes

Comment profitez de sa dernière après-midi sur l’île ? Je vous propose d’aller vous baladez vers la plage de Crawen. Plage sauvage peu entretenu. Personnellement, je n’y suis pas restée car je n’ai pas trouvé la plage très accueillante malgré sa situation idyllique. J’en ai même oublié de prendre une photo ! Ensuite, nous sommes retournés à la fameuse plage du pain de sucre avant de quitter l’île. Nous avons profité une dernière fois du lieu et de ses fonds marins avant de prendre le bateau du retour en direction du port de trois rivières en Guadeloupe. 

La baie des saintes est une des plus belles du monde. Visitez-la absolument car elle vaut le détour. J’espère un jour pouvoir visiter Terre de Bas, pouvoir les comparer et vous faire un nouvel article Myoxybubble !

Et pour en découvrir plus sur La Guadeloupe et ses environs, je vous invite à découvrir mes articles Une journée à la Désirade et La Guadeloupe, l’île papillon.

N’hésitez pas à laisser vos commentaires sur cet article et à partager vos propres expériences (le formulaire se trouve un peu plus bas).
Besoin de conseil pour organiser votre voyage ? Contactez-moi !


Mes conseils

Se déplacer sur l’île

Plusieurs possibilités s’offrent à vous :
– louer une voiture électrique (voiturette de golf) : Pas très pratique pour stationner, mais c’est la meilleure option si vous êtes avec des enfants en bas âge.
– le scooter : Le moins cher si vous êtes à 2 mais provoque des nuisances sonores dans cette île calme et paisible
– le vélo électrique : idéal pour se déplacer sur l’île tout en respectant l’environnement.
– le vélo classique : seulement pour ceux qui sont bien entraînés, car c’est vallonné.

A chacun de voir en fonction de son budget, aptitude physique et envie.
Attention, il est interdit de stationner ou s’arrêter devant la mairie. Un peu plus loin se trouve également une portion de rue piétonne. La police veille et n’hésite pas à verbaliser. Mais tout cela est bien balisé.

Argent

Attention, un seul distributeur, à l’intérieur du bureau de poste donc accessible uniquement aux horaires d’ouvertures.
Les restaurants et loueurs de scooters prennent la CB, mais mieux vaut prévoir de retirer un peu d’argent avant de prendre le bateau.

Avant de partir

N’oubliez pas de prendre :
– une bouteille d’eau par personne.
– crème solaire et lunettes de soleil
– médicament contre le mal de mer
– un maillot de bain et une serviette si vous voulez vous baigner, ainsi que palmes, masques et tubas.


Logo Myoxybubble

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.