Jordanie, mon voyage coup de coeur !

Jordanie, mon voyage coup de coeur

voyage sac-a-dos  voyage en couple  Petit budgetDrapeau Jordanie

Voyage effectué en janvier 2018
Durée : 8 jours

Bienvenue en Jordanie !!

La Jordanie, un pays où se trouve une des 7 nouvelles merveilles du monde : Petra !
Beaucoup de gens autour de nous associent la Jordanie à un pays dangereux, car proche de la Syrie, d’Israël et de l’Irak ! Alors, je vous réponds tout de suite : la Jordanie est un pays très safe !! Les Jordaniens sont adorables, respectueux et prêts à vous aider et à vous guider. A aucun moment nous nous sommes sentis en insécurité.

Je vous conseille vivement d’effectuer ce voyage sans passer par une agence., de prendre votre sac-à-dos et de vous aventurer sur les routes Jordaniennes car les paysages sont à couper le souffle. Vous pouvez y aller les yeux fermés. Vous allez vous sentir comme les rois du monde car il y a encore assez peu de touristes. La Jordanie est mon coup de coeur !! C’est juste magnifique !! Tout y est beau et il y a tellement de choses à voir, pas uniquement Petra, de nombreux sites sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Si j’étais égoïste, je vous dirais de ne pas y aller afin de préserver cette merveille du tourisme de masse et de garder ce trésor pour moi. .Alors n’attendez plus et évadez-vous dès maintenant avec Myoxybubble Jordania sans crainte et n’hésitez pas à me poser vos questions !!!

Notre itinéraire

Vous pouvez cliquer sur toutes les photos de cet article afin de les visualiser en grand format


Récit d’un voyage pas comme les autres.

Jour 1 : Paris – Amman – Madaba

Après un vol direct de 4h30 depuis Paris, nous voilà arrivés de nuit à Amman où nous avons récupéré à l’aéroport notre voiture de location (réservée depuis la France chez Europcar, ce qui fut très pratique ! 200€ la semaine. Oui c’est un budget ! Mais c’est indispensable pour un séjour de 8 jours si vous ne souhaitez pas perdre votre temps à attendre à chaque changement de bus. Et surtout vous êtes libres de vos arrêts photos !
Nous avons pris direct la route vers Madaba (environ 40min de route) où nous avions réservé une chambre pour la nuit au Madaba hôtel. Pour les amateurs, la ville de Madaba est réputée pour ses mosaïques.

Jour 2 : Mont Nébo – la mer morte

Le lendemain, réveil matinal pour se rendre au sommet du Mont Nébo, lieu mystique à voir absolument, qui se situe dans l’ouest jordanien à 817m d’altitude. La vue sur la mer morte et la vallée du Jourdain y est splendide. La chapelle « church of moïse » est très bien conservée et entretenue. Vous pouvez y voir aussi une sculpture du serpent d’airain de Moïse et en contre-bas du site la source de Moïse (Ayun Musa), endroit où Moïse a fait jaillir l’eau avec son bâton durant l’exode. L’entrée du site coûte quelques dinars et la visite dure 1 heure environ.

table orientation mont Nébo croix mont nébo vue depuis mont Nébo Church of moise

Ensuite direction la mer morte ! Une étape indispensable ! La mer morte est un immense lac d’eau salé à cheval entre Israël, la Jordanie et la Cisjordanie. L’endroit est connu pour le fait de pouvoir y flotter tout en lisant son journal

bloc de sel de la mer morte flottaison et lecture journal mer morte bloc de sel mer morte bain de boue mer morte

La salinité y est extrêmement élevée ce qui explique ce phénomène de flottaison. La boue naturelle produite par la mer morte a des bienfaits thérapeutiques pour la peau, alors n’hésitez plus et foncez y prendre un bain de boue et bénéficier d’un moment de bien-être garanti !
La sensation de cette eau à forte salinité sur la peau est très particulière : elle en devient presque huileuse au toucher. Il est nécessaire de prendre une douche d’eau douce immédiatement après la baignade.
Attention, prévoir une paire de chaussures aquatiques afin d’éviter les écorchures dues aux cristaux de sels. La mer morte est aussi le point le plus bas sur terre avec une altitude de 420m sous le niveau de la mer.

point le plus bas sur terre
La mer morte est accessible par les complexes hôteliers (gratuitement si on y réside) qui ont leur accès privé, ou par les plages extérieures (compter 15-20jod pour l’accès à la mer, la boue et le casier). Nous avions choisis le mövenpick hôtel qui n’était pas donné. Nous avions fait une exception ce soir-là car nous y étions pour une grande occasion : le jour de l’an pour la nouvelle année 2018 !

mövenpick hôtel  Bonne Année 2018 ! Nouvel an en amoureux mövenpick hôtel 

Jour 3 : Wadi Mujib – route des rois – route du désert – Petra by night

Pour bien commencer cette nouvelle année en ce 1er janvier 2018, nous prenons un copieux petit déjeuner. Puis nous prenons la direction de Petra. Avant d’arriver à destination, nous avons traversé la vallée du Wadi Mujib, puis la route des rois avant de rejoindre la route du désert, les paysages sont tous plus magnifiques les uns que les autres.
Je vous conseille vivement de faire du canyoning à travers la vallée du Wadi Mujib si la saison vous le permet ! Malheureusement, je n’ai pu le faire vu la période à laquelle j’y étais, ce qui a été pour ma part une grosse déception. La vue panoramique depuis la route était incroyable comme vous pouvez le voir sur ma photo.

la vallée du Wadi Mujib View point on the road Desert road Desert view on the road

Arrivée sur la route du désert, nous avons pu assister à une mini tornade.

Tempete de sable

En arrivant à Petra nous sommes surpris par un brouillard très épais, une forte pluie et une température ayant chutée à 3°C alors qu’il faisait 20°C le matin près de la mer morte. Cela s’explique par la différence d’altitude (de -430m à +1396m).
Nous avons logé dans le village des bédouins à proximité directe du site (15min à pieds de l’entrée arrière du site et à 5min en voiture de l’entrée principale). Nous avions réservé le logement Bedouin & Danish home in Petra. La vue du balcon de notre appartement était imprenable, comme vous pouvez le constater !

Petra view  back way to Petra

Les bédouins sont sédentarisés à présent et possèdent des appartements dans ce village. Ils possèdent également leur propre grotte/maison dans la zone protégée de Petra. Et oui, Petra est une cité troglodyte !

The Royal Tombs Petra Tombs

Après avoir pris nos quartiers nous avons dîné avec nos hôtes Anja & Hammad. En Jordanie, les plats sont principalement à base de riz accompagné de poulets d’agneau, de légumes. En entrée l’Houmous est souvent à l’honneur. On trouve aussi un mélange d’herbes ainsi que toutes sortes d’autres sauces dans lequel on trempe un pain imbibé d’huile d’olive (délicieuse). Manger chez l’habitant reste le meilleur moyen de découvrir les spécialités culinaires du pays.

Anja & Ahmed, nos hôtes Avant Après Thé à la menthe

Nous sommes retournés à l’entrée principale du site pour une visite de nuit du Siq et du Trésor (aussi appelé Khazneh), à la lueur des chandelles. Entrée gratuite avec le Jordan Pass (voir explication dans la rubrique « Mes Conseils » en bas de l’article).
Malheureusement pour nous, il avait beaucoup plu dans la soirée ; la visite a été maintenue mais le Siq (chemin étroit dans un canyon de 1,2 km de long et des falaises de plus de 80 mètres de haut) était en partie inondée et il ne restait quasiment plus aucune bougie d’allumé. L’avantage c’est que nous étions peu nombreux et avons pu profiter pleinement du site. La progression dans le canyon de nuit nous a émerveillé et l’apparition du Khazneh fut magique. Un moment inoubliable !

Khazneh by night

Jour 4 : Trek dans la cité de Petra

Nous voilà partis pour un trek de 9h dans la cité nabatéenne et ses massifs en passant par des sentiers peu fréquentés qui bordent Petra .Cette expérience est à couper le souffle ! Pensez à vous munir de chaussures de marches confortables, d’une bouteille d’eau et un chapeau selon la saison.

Rock Head in Petra View on Royal Tombs Moi ! Et Petra... Cité antique La cathédrale Peintures nabatéennes

Le meilleur moment pour admirer Pétra est soit en milieu de matinée, soit tard dans l’après-midi lorsque les rayons du soleil illuminent et ravivent les couleurs naturelles de la roche, couleur rose, orange voire rouge selon l’exposition. Notre guide était également notre hôte, il connaissait tous les alentours comme sa poche. Nous avons eu le privilège de manger dans une petite grotte qui était le restaurant de sa maman. Nous avons pu y goûter son pain artisanal (appelé chapati) ainsi que d’autres mets délicieux, à la façon bédouine : à même le sol.

Chapati jordanienne Bon appétit !

Il nous a également fait la surprise de nous faire découvrir le « Khazneh  » (tombeau d’un roi nabatéen qui a été taillé au début du 1er siècle) par les hauteurs de Pétra sans nous prévenir. L’apparition et la découverte du Trésor de jour fut magique et envoûtante. J’étais surexcitée et avais des étoiles plein les yeux, telle une petite fille à la découverte de cette merveille et bien sûr avec mon appareil photo en main !! Il faut absolument le vivre pour comprendre cette émotion qui vous parcourt lors de la découverte de la cité antique et de son trésor.

Princesse de Petra  Cat in front of the Khazneh

Je n’oublierai jamais ce moment, surtout que j’ai eu ma demande en mariage à cet endroit précis, sur les hauteurs et face au Trésor .Quel romantisme ! Une demande en mariage à la cité rose pour que notre amour soit solide comme un roc ! C’est sûr nous allons voir la vie en rose ! Je vous souhaite à toutes une aussi belle demande.

La demande en mariage ! J'ai dit oui !

Jour 5 : Petra again – Wadi Rum

Le lendemain nous nous sommes réveillés avec des étoiles encore plein les yeux de notre visite de la veille. Notre programme du jour était de traverser à nouveau le Siq de jour et de redécouvrir le Trésor du haut de ses 100m. La traversée du canyon est une aventure qui se vit et ne se raconte pas. C’est une expérience inoubliable ! Faites tout de même attention aux calèches qui sillonnent le canyon ! Nous visitons aussi les alentours et d’autres sentiers que nous n’avions pas fait la veille. Le site est vraiment immense et il faut plusieurs jours pour le parcourir entièrement.

Le Siq Le trésor Canyon du Siq
voie romaine Théâtre de Petra

Nous reprenons ensuite la voiture direction le désert de Wadi Rum à 1h30 de route et 110 km de distance. Vous pouvez réserver une nuit dans le désert en dormant dans un campement bédouin traditionnel (Martian Camp). Nous avons réservé via Airbnb (environ 30€ pour 2 et par nuit). Il vous faudra passer au Visitor Center qui se situe à l’entrée du site pour acheter les tickets d’entrée ou faire valider votre Jordan Pass (le Wadi Rum est en effet une zone protégée comme les parcs nationaux). Le Visitor Center possède un parking surveillé et sécurisé où vous pouvez stationner gratuitement votre voiture de location pendant la durée de votre séjour en toute tranquilité.
Votre hôte viendra vous chercher en 4×4 à ce parking pour vous emmener à votre campement.

4x4 desert trip

Une nouvelle aventure commence ! Vous allez monter à l’arrière d’un pickup les cheveux au vent pour votre plus grand plaisir ! Sous vos yeux défilent des paysages grandioses, un calme indescriptible et apaisant règne dans le désert. Les nuances de couleur ocre du sable et des rochers ainsi que la luminosité rendent le lieu magique. Il s’agit d’un désert de sable rouge assez unique où de nombreux films sont tournés, les plus célèbres étant « Lawrence d’Arabie » et « Seul sur Mars ».
Arrivés au campement, nous sommes chaleureusement accueilli par les bédouins, qui nous montrent notre tente afin de pouvoir déposer nos bagages et se mettre à l’aise. Nous découvrons les lieux et faisons connaissance avec nos hôtes.

Martian Camp Notre tente

Pour finir la journée, nous décidons de faire une balade en chameau et d’admirer le coucher du soleil depuis un magnifique point de vue.

Balade en chameau Wadi Rum coucher du soleil L'ombre de l'amour Repos au campement

De retour au campement, les bédouins nous ont préparé un feu de camp. Confortablement installés sur des coussins, nous dégustons un thé à la menthe avant de poursuivre la soirée par un repas bédouin typique (copieux et délicieux). Suit une danse et chants traditionnels auxquels j’ai été conviée. Ce fut un beau moment de partage et cela restera dans mes souvenirs.

Feu de camp Bonne nuit !

La nuit fut très fraiche (3 degrés), mais pas d’inquiétude, les couvertures sont fournies en nombre et sont épaisses. Nous avons dormi tout de même bien habillé et n’avons pas eu froid. Et si vous y allez à une période plus chaude vous pourrez dormir à la belle étoile ! Les installations sont très confortable pour un campement : douche (froide), sanitaire et électricité grâce au groupe électrogène (suffisamment éloigné pour que nous ne l’entendions pas).

Jour 6 : Wadi Rum – Aqaba

Au réveil, nous partons en 4×4 pour une journée découverte (6 heures) des principaux site du Wadi Rum. Il faut compter environ 100€ (80 JOD) par voiture. La quasi totalité des campements propose ce type de tour, (bien evidemment non inclus dans le prix d’entrée du Wadi Rum). Un conseil :mettez-vous d’accord avec votre chauffeur avant le départ sur le circuit et les sites que vous souhaitez voir absolument. Ils sont flexibles.
Au programme pour nous : la maison de Lawrence d’Arabie, la red sand dune, le canyon de Lawrence d’Arabie, le bridge de Wadi Rum, les 7 piliers de la sagesse, l’Um Fruth rock Bridge, Burdah Rock bridge, Mushroom Rock et bien d’autres encore. Nous avons aussi découvert des écritures nabatéennes sur des rochers.

Les 7 piliers de la sagesse Um Fruth rock bridge Sandstone bridge Mushroom rock Yellow Arch of Wadi Rum Red sand DuneEcritures nabatéennes Sur les traces de Lawrence d'Arabie  Lawrence d'Arabie house

Notre guide et chauffeur nous fait la surprise de préparer un feu de camp en plein désert afin de déguster un thé à la menthe et fumer la chicha : un pur moment de bonheur et de zénitude !

Fire in the desert thé à la menthe Chicha time Chicha en préparation

Il est temps pour nous de quitter Wadi Rum, la boule au ventre et de récupérer nos affaires et notre voiture de location. Je vous conseille de dormir 2 ou 3 nuits dans le désert si la durée de votre séjour (et votre budget) le permet. L’expérience est vraiment extraordinaire et le désert du Wadi Rum est l’un des plus beaux du monde.
Direction à présent Aqaba à 45min de route (50km).
Nous avions réservé une chambre à Amir Palace Hotel que nous vous conseillons. Bon rapport qualité/prix, très propre et excellent accueil. Le propriétaire est très serviable et donne de nombreux bons conseils.

Jour 7 : Aqaba

Nous voilà arrivés à Aqaba. Quand vous pensez à Aqaba, vous pensez la mer rouge ? Snorkeling ? Diving ? Une mer avoisinant les 25 degrés minimum ? Je vous le souhaite ! Mais que faire à Aqaba quand il pleut ? Qu’il y a beaucoup de vent ? Quand la mer est déchainée ? Que la baignade et la plongée sont interdites ? Et que les bateaux n’ont pas le droit de sortir en mer ? C’est ce qui nous est arrivé ! Dans un 1er temps c’est la loose j’avoue !

Mer agitée à Aqaba

Mais en cherchant on découvre plein d’autres centres d’intérêts et de lieux à découvrir : les rues commerçantes pleines de charme, Aqaba fortress, le musée archéologique, la mosquée Al Sharif Hussein Bin Ali House, un drapeau de Jordanie au sommet du 2ème plus haut mât du monde (137m de haut) célébrant la révolte arabe de 1916, une promenade le long de la plage.
Pour visiter la mosquée, les femmes doivent être couvertes d’un voile (que l’on vous prête à l’entrée). Les visites s’effectuent en dehors des heures de prière. Il faut compter environ 30min et c’est gratuit.

mosquée Al Sharif Hussein Bin Ali House Aqaba fortress

Aqaba étant une station balnéaire très touristique. Le paradoxe, c’est que les femmes y sont très observées alors que dans le reste du pays les jordaniens sont très respectueux (ou plus discrets !). Cela peut troubler, mais pas d’inquiétude, ça ne va pas plus loin.
On trouve de nombreux hôtels, restaurants et café à Aqaba permettant de se relaxer. Nous vous conseillons le Racket Kanaan restaurant & café pour fumer une chicha, boire un verre et vous restaurer le soir : l’endroit est paisible et la nourriture excellente !
Pour les femmes, vous pouvez également faire un ladies spa à 2 pas de ce restaurant chez Janna spa. J’y ai testé une French manucure et fut ravie du résultat !!

 Racket Kanaan restaurant diner 

Jour 8 : Amman – Jerash – Paris

Le lendemain matin nous restituons notre voiture de location avant de prendre un vol pour Amman. (50min de vol). Arrivé à l’aéroport vous pouvez comme nous louer une voiture pour la journée afin de vous rendre à Jerash (à 1h et 50km environ). Le lieu s’appelle également Gerasa. C’est un site antique romain (une ville entière en fait) magnifiquement préservé.
A l’entrée se trouve l’arc d’Hadrien suivi d »un hippodrome  On arrive ensuite à la place ovale qui comporte 56 colonnes. Le site comporte également le temple de Zeus, le théâtre sud, et les temples de Dionysos et d’Artémis.
Ce site est magnifique, chargé d’histoire et vaut le déplacement.

Arc d'Hadrien Place ovale Arthemis temple Colonnes corinthiennes de Jerash Théâtre de Jerash Hyppodorome et Arc d'Hadrien

Nous revenons ensuite à Amman pour finir la journée. Je vous conseille d’y visiter le théâtre antique, ainsi que la citadelle (attention le site ferme à 18h). Cette dernière se situe sur une colline surplombant la ville et le théatre d’Amman, et d’où vous pourrez admirer un très beau coucher du soleil.

Citadelle d'Amman Vue du théâtre dd'Amman depuis la citadelle Vieux palais omeyyade de la citadelle d'Amman Vestiges de la citadelle

Fin de journée chez Jafra Restaurant & Cafe, pour boire, manger, fumer une chicha et assister à un concert,

Fin de l’aventure ! Nous reprenons l’avion pour Paris, émerveillés, la tête plein de souvenir, avec de nouvelles amitiés, l’appareil photo plein de beaux clichés pour nous remémorer ce beau voyage.
C’est décidé, nous y retournerons, à une autre saison,  pour faire ce que nous n’avons pas pu faire : canyoning dans le Wadi Mujib, plongée à Aqaba, le château de Karak, la vallée de Dana et bien d’autres encore.
Comme je vous l’avais dit en introduction, il y a vraiment beaucoup de choses à voir et à faire en Jordanie !

Pour résumer, la Jordanie est notre voyage coup de coeur que nous recommandons vivement à tous. Les lieux sont magiques et les habitants adorables et serviables. J’espère vous avoir embarqué dans ma bulle d’oxygène et vous retrouver pour d’autres aventures avec Myoxybubble!

C’est mon 1er article, alors n’hésitez pas à me faire part de vos commentaires (le formulaire se trouve un peu plus bas).. Et si cela vous a plu, abonnez-vous et partagez. D’autres articles vont suivre prochainement !!
Besoin de conseil pour organiser votre voyage ? Contactez-moi !


Mes conseils

Le Jordan Pass

Je vous conseille vivement de prendre ce dernier. En effet, il est vraiment avantageux et pratique :
– Entrée libre sur plus de 40 sites, dont les plus importants : Petra, Jerash, le Wadi Rum, la citadelle d’Amman, et bien plus encore.
– Le visa d’entrée dans le pays est inclus dans le pass (et vous évite l’attente à l’aéroport à l’arrivée)
– Des brochures numériques téléchargeables gratuitement
– Pass avec QR code à imprimer (pas d’attente pour la réception du pass).
Vous pouvez l’acheter avant de partir directement sur le site web.

Son prix dépend du nombre de jour de visite de Petra (1, 2 ou 3 pour respectivement 70, 75 ou 80 JOD), ce qui est vraiment peu. C’est amorti en visitant Petra et le Wadi Rum par exemple.

Petra by night

La visite de Petra by night n’est pas incluse dans le Jordan pass. Il faut acheter un billet spécial au Tourist Center à l’entrée du site. Elle est possible seulement les lundi, mercredi et jeudi à 20h30 lorsque le temps le permet.
Le tarif est de 12 JOD (13€).
La visite comprend la traversée du Siq de nuit, le sentier étant éclairé par de nombreuses chandelles (s’il n’a pas plu !). Marche qui débouche sur le Khazneh où un spectacle son et lumière a lieu et se terminant à 22h.

La mer morte

– Evitez de vous baigner pieds nus : les cristaux de sels sont très tranchants.
– Ne mettez pas la tête sous l’eau et évitez de vous toucher les yeux.
– Attention aux plaies avec la salinité car elle creuse et pique !
– Prenez une douche d’eau douce immédiatement après la baignade.

Déplacement en voiture

Si vous souhaitez vous déplacer en voiture, n’oubliez pas votre permis international !
La conduite en Jordanie est vraiment facile : les routes sont larges et en bon état. Il y a très peu de circulation et les jordaniens conduisent prudemment et à la cool. Peut-être parce qu’il y a de nombreux contrôles de police. Faites donc attention.
Faites le plein d’essence sans attendre d’être dans le rouge. Sur certaines routes il y a peu de stations essence, notamment sur la route des rois et la route du désert.
Pour les locations de voiture, de nombreuses agences sont présentes à l’aéroport d’Amman. Personnellement nous avons opté pour Europcar depuis la France car cela nous permettait de rendre le véhicule à l’agence d’Aqaba. Nous avons été satisfait de la prestation et du rapport qualité/prix..

Argent

La monnaie est le dinar jordanien. 1 JOD vaut environ 1,23 €.
Attention à garder toujours un peu d’argent liquide sur vous car la CB n’est pas acceptée en dehors des grandes villes.
Et il peut être également difficile de trouver un distributeur, notamment à Wadi Rum.

Avant de partir

– Ne pas oublier de vérifier que votre passeport est toujours valide.
– Un visa est obligatoire (voire rubrique Jordan Pass).
– Prenez un certificat médical, votre licence et carnet de plongée si vous souhaitez faire de la plongée à Aqaba.
– Il n’y a pas besoin de vaccins particuliers, mais comme partout Il est préférable d’être à jour de son DTP et hépatite A.
– Pour les prises électriques, c’est les mêmes qu’en France, pas d’adaptateur à prévoir..
– Suivant la saison, n’oubliez pas les protections solaires, lunettes, chapeaux ou alors des vêtements chauds.
Chaussures de randonnées recommandées pour Petra et Wadi Rum.


Logo Myoxybubble

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.